×
×

S-Express

Flash info

Suite à l'aggravation de la situation sanitaire, un second confinement COVID-19 est remis en place sur l’ensemble du territoire à compter du 30 octobre et au minimum jusqu'au 15 décembre. L’activité de notre club s’en trouve directement impactée, avec notamment l’annulation de fait de toutes les randonnées. Restons en contact avec l'Assemblée Générale qui aura lieu samedi (19h) par visioconférence.

raconté par Il y a 1 mois 1 semaine 4 jours
une sortie Dérailleurs organisée par Fred_H avec 5 participants randonnée niveau 2 53 km 850 D+ à


S-Express

2 comments
Nb participants: 
5 participants
km: 
53 km
Dplus: 
850 D+

Belle journée pour une sortie endurante de 50 km : du soleil, des sentiers joueurs, des traces sèches ou sableuses, des descentes dynamiques, et des montées accueillantes mais traitres sur la longueur. Surtout cinq Dérailleurs : Benji, Laurent J , Josselin et Laurent (les locaux de l’étape) et FredH,. Et aussi une crevaison, parce que sinon ce ne serait pas une vraie rando. Nous avons pu apercevoir des chevreuils, de nombreux chevaux, et même des humains randonneurs libérés de leur masque, comme de leur voiture, et venus respirer les bois.
Nous nous sommes souvent laissés emporter par notre fougue, attirés par le moindre monotrace qui finalement nous emmène nulle part, dans les bois surplombants Chamarande. Nous avons su éviter la traversée de la N20, mais non sans prendre le sens interdit d’une sortie, ne le répète pas. Car par ailleurs nous nous sommes très bien conduits vis-à-vis des marcheur·euse·s, cavalier·e·s et autres cyclistes… sur un mode taquin tout de même.
Et tout d’un coup, sortant d’un bois blotti sur une butte, le paysage s’ouvre pour nous laisser apercevoir l’église de Saint-Sulpice-de-Favières. Nous remarquons la disproportion éclatante entre la taille du village d’une part, et la splendeur et les dimensions de l'église, d’autre part. J & L nous font remarquer l’originalité de l’architecture gothique inachevée. Plus loin, au bout d’un sentier grimpant et sinueux on découvre la petite église de Saint-Yon, et son cimetière attenant où Josselin nous invite, car ici repose, sous un mausolée à l’Antique, Maurice Morel (1885-1972), plus connu sous le nom de « Roi du bout dur » en référence au renfort de métal qu’il inventa pour les chaussures de sécurité qui fit sa fortune.
Nous avons pique-niqué à la Mare aux Garçons, au soleil, avec en dessert offert chocolat noir et biscuits citronnés. C’était le moment de nous remémorer nos séjours estivaux. Pas de pause sieste, le groupe semblant bien frais et vigoureux. Personne ne s’en est plaint ?
Pourquoi ? Parce que plus loin nous nous sommes jetés dans la forêt régionale d’Etréchy : plaisir maximum, nous y avons lâché les chevaux….au galop, sur les monotraces.
Pour le moins agréable de la journée, du côté de la Crotte aux Anes, il a fallu quand même se méfier des chasseur·se·s, entre deux décharges sauvages.
Les derniers lacets pour faire mumuze, et nous stoppons notre cavalcade vers 15h30. Aucun bar à l’arrivée sur Lardy pour nous accueillir, fermé. Une bise aux dourdannais et hop, dans le train.
Nous pourrions encore te raconter pleins d’autres anecdotes. Alors, n’oublie pas de venir la prochaine fois.


annonce initiale

J'entends la Renarde et la Juine couler...2e tentative

L'hiver viendra les gars, l'hiver viendra on s'en repentira
Il y a 1 mois 1 semaine 4 jours
randonnéevttniveau 2

C'est dans 5 jours, c'est dans 4 jours, c'est dans 3 jours, c'est dans 2 jours, c'est demain.

De la gare de Lardy, nous grimperons par le Lièvre d'Or pour dominer la Juine et le château de Chamarande. des singles et des rochers – Joueurs.es bienvenu.e.s.

Nous basculerons vers St Sulpice de Favières afin de pénétrer dans le bois de Baville. Peut-être une pause à l’église de St-Yon (monument historique du XII siècle).
Il sera temps d’amorcer notre descente direction Sud dans la vallée de la Renarde. D’après la légende, elle doit son nom au cours d’eau qui se faufile comme un renard entre les herbes. C’est un site classé depuis 1987 pour ses nombreuses qualités paysagères, culturelles, écologiques, architecturales. A Souzy-la-Briche, l’itinéraire longe la résidence de villégiature de la présidence française. Dans le village, on peut aller voir un beau lavoir proche de la mairie.

Sur le plateau, on pourra aller découvrir la tour de la Grange, donjon du 13e, seul vestige visible, envahi par la végétation, de l'ancien château de La Grange. Une fois arrivés à la source de la Renarde à Villeconin, il nous faudra revenir vers l’Est en traversant Saudreville et apercevoir son château (17e et 18e). Après une courte traversée du plateau, on rejoindra Vaucelas puis nous atteindrons la lisière de la forêt régionale d’Etréchy, et ses monotraces joueurs.

Nous basculerons alors coté Est de la N20, puis direction la Crotte aux Ânes. Nous attaquerons la vallée de la Juine par son versant Est - que beaucoup de Dérailleurs-ses connaissent bien - coté parc du Gâtinais. Et notamment le site géologique de carrière des Sablons. Nous traverserons Janville, et enfin l’arrivée à Lardy. Repos mérité.

Sinon, pour faire court, c'est du cross-country. rien de très technique.

lieu du rendez-vous sur place: 
gare
Lardy 48° 31' 14.3868" N, 2° 15' 20.6856" E
FR


trace gps


album photo


Commentaires

Portrait de Franck_M
  • commenté par
  • 21 oct 2020
Quelle aventure ! Merci pour ce récit épique. J'ai souvenir d'une version copieusement arrosée fin août....
Portrait de Fred_H
  • commenté par
  • 21 oct 2020
Ce fût simplement de l'eau hélas!


un club lgbt

Les Dérailleurs sont un club de vélo LGBT (lesbien, gay, bi, trans) et friendly.
Présents dans plusieurs régions de France, notre club est ouvert à toutes et tous, débutants ou confirmés. Nous organisons toute l'année des randos, week-ends & séjours vtt (mountainbike) et vélo de route.
Antennes des Dérailleurs à Paris Ile de France, dans l'Ouest (Nantes, Paimpol, Bordeaux), à Toulouse, et en Rhône - Alpes(Lyon, Grenoble).