×
×

Ouest

Flash info

En cette rentrée, nos activités cyclistes sont de nouveau impactées par la propagation du COVID-19 sur le territoire français. Des mesures préfectorales sont prises localement en fonction des classements en zone d'alerte renforcée ou maximale (retour du groupe de 10 max à Paris, Lyon, Toulouse, Grenoble...) et il convient de s'y conformer.
Les inscriptions restent sur le site restent obligatoires afin de permettre aux guides de préparer les sorties dans les meilleures conditions.

Bienvenue dans le Grand Ouest !

L'antenne Ouest des Dérailleurs comprend les Pays de la Loire et la Bretagne !

On organise des sorties le plus souvent le dimanche ou sur des week-ends. Il y en a pour tous les goûts : VTT ou route loisirs « mode convivial » ou plus sportif et même vélo sacoches !!
On participe aussi à des événements sportifs d'envergure (Bag à Nantes, Tigre à Rennes, trail, ... et même certains sur du Triathlon).
On organise aussi des week-ends multisports : Vélo + une autre activité (course à pied, canoë) et bien sûr des week-ends VTT ou route toujours conviviaux
N'hésitez pas, venez vous joindre à nous pour des apéros sans vélo ou des randos !


Nantes et sa région, ses rivières, son vignoble, mais aussi en Vendée sur la côte, entre marais et bocage, et aussi vers Rennes ...
Les terrains de jeux ne manquent pas !

×

 

sorties Ouest


Samedi, 07 Novembre 2020 - Mercredi, 11 Novembre 2020
week-end vtt niveau 2

Vendredi, 13 Novembre 2020
réunion

Samedi, 28 Novembre 2020
repas & restaurant

Samedi, 13 Mars 2021 - Samedi, 20 Mars 2021
séjour

Le Gérévé c'était 100 gay et lesbiennes qui faisaient du vélo
Jeudi, 13 Mai 2021 - Dimanche, 16 Mai 2021
week-end vtt multiples niveaux

Vendredi, 21 Mai 2021 - Dimanche, 23 Mai 2021
événement sportif vélo de route

La Grande Traversée du Jura
Dimanche, 13 Juin 2021 - Mardi, 22 Juin 2021
séjour vélo de route niveau 2

nos dernières sorties

On est fier.ère.s.x : faut vous y faire !
  • by
  • 10 oct 2020

Les gens ont répondu présents pour venir à la 1è Pride de La Roche sur Yon :-D
Si plus jeune, on m'avait dit qu'une Pride aurait lieu un jour à la Roche sur Yon, je ne l'aurais pas cru !! et oui, même en Vendée ça bouge !
ON EST LA et ON EST FIER.E.S !

pour voir plein d'images c'est par ici : https://www.mavillesolidaire.fr/actualite/post/38-solidarite/1244-la-roc...

Je suis fière d'avoir été présente à cet événement et d'avoir fait partie des 900 personnes présentes.
Merci au CLGBT 85 pour cette belle organisation !!
et on ne vous a pas dit mais il y a avait 2 vélos sono dans le cortège !!
on espère que de prochaines éditions seront organisées.

Nb participants: 
900 participants
1ère Pride de La Roche-sur Yon ! la date est calée
×
VTT devant croix bretonne

Au pays des zigouigouis en folie
  • by
  • 15 sep 2020

(Zigouigoui : monotrace tournant et retournant, plus ou moins long, en descente, sur le plat ou en montée et descente, aménagé le plus souvent en marge d’un chemin principal, quelquefois formant le seul chemin, quasi toujours fléché et balisé comme faisant partie du circuit officiel.)
0. Avez-vous la chance de pouvoir poser le vendredi en congé et rejoindre Carine, Lucie et Agnès au camping en fin de matinée ? allez au n° 40. Si vous n’arrivez que le vendredi soir, rendez-vous au 19.
1. C’est bien le début de la boucle ! Après quelques zigzags entre bruyères et pins au-dessus du centre équestre et en forêt, le groupe choisit de suivre une trace GPX fournie par Jipé pour une petite excursion hors balisage vers un zigouigoui alléchant. Hélas, le champ à traverser pour le rejoindre est fermé : les propriétaires passent justement faire des relevés pour reprendre la lutte pour la réouverture du vrai chemin, indûment clôturé il y a plus de 10 ans par un voisin. Si vous avez trouvé la sépulture mégalithique de Sigré, marquez un point de victoire. Le détour impose une belle petite côte : à l’issue d’un duel avec Lucie, Gwladys s’assure le maillot à pois pour la journée. Pour les taches de boue en revanche, égalité absolue entre les 6. Enchaînez sur le 4.
1,9. Félicitations pour votre contribution à la création de ce (long) zigouigoui à flanc de coteau sous les pins ! L’épais tapis d’épines et les racines vous font perdre 36 points d’endurance, mais vous arrivez en 29.
2. Si vous avez compté le nombre de ponts franchis tout au long du “circuit de l’Aff” (bois, pierre, fer… mais seulement 2 sur l’Aff, allez comprendre), bravo ! Allez au numéro correspondant. Si vous préférez, allez au chiffre correspondant au nombre de zigouigouis suivis. Si vous n’avez compté ni l’un ni l’autre, allez au numéro correspondant au nombre de km faits.
3. Si vous venez de 134, vous avez sauté les 3 quarts de l’étape, et en plus, il n’y a pas de marais sur la portion du circuit qu’on emprunte : retournez en 1. Si vous avez compté les moulins, vous gagnez un point de vie (le “briefing chiens” était inutile !) et vous vous arrêtez en 17.
4. Si vous connaissez le nom de la meilleure grimpeuse, rendez-vous en GR347. Sinon, passez par le 1.
5. Quelques minutes en voiture dimanche matin, après le ménage du “cottage”, pour rejoindre la partie nord du tour de La Gacilly, à Carentoir où nous arrivons pile poil pour la messe. Vous pouvez choisir d’y assister, mais pour notre part, nous nous sommes contentées d'essayer d’entrer dans les chapelles rencontrées sur le circuit, en 11.
6 ? Peut-être bien, mais personne n’a compté, donc vous devez repartir de 0.
7. 3 minuscules gouttes de pluie vous montrent que vous pourriez avoir tort, ou raison ? Sur 3 jours, on remercie la clémence du ciel breton et on se retrouve en 78.
8. Réveil, petit-déjeuner, préparation des pique-nique, des vélos et en route ! Si vous ne savez pas faire fonctionner un micro-onde, demandez à Carine. Mais avant de partir, vérifiez votre vélo en 42.
9. Nous sommes aussi ici pour nous cultiver :-). Cette année ce sont des photographes latino américains qui sont mis à l’honneur mais quelques images de réserves naturelles morbihannaises côtoient aussi la Patagonie. N’hésitez pas, comme l'ont dit les juillettistes, c’est beau et intéressant, et c’est jusque fin octobre !
11. Une seule chapelle ouverte, un seul manoir, un aperçu de château de loin… un peu mensonger ce titre de circuit. Heureusement qu’il y a les zigouigouis ! Pour l’option “cool” dans le bois de Quelneuc, c’est en 45, pour la technique, en 46.
17. Arrivées à bon port, la terrasse de "La brasserie de Lulu" nous tend ses fauteuils : Lucie aurait dissimulé une reconversion professionnelle ? si vous avez cru que oui, vous perdez un point de victoire, mais si vous aimez la bière, vous récupérez un point d'endurance. Si vous n’aimez ni la bière ni les chiens, tant pis. Combien de km aujourd’hui ?
19. Bienvenue au camping à Gwenola, Françoise et Gwladys ! Distribution des lits selon votre taille, mais il reste les choix fondamentaux : cidre ou bière, cacahuètes ou pistaches, saucisson ou carotte… Après cette bonne soirée, passez en 8.
20. On ne dira pas qui a pris une crêpe flambée, du jambon vendéen ou de l’andouille bretonne, de la crème citron maison ou une crêpe chocolat chocolat chaud sorbet au chocolat : ce qui se passe à La Gacilly reste à La Gacilly. Retournez voir des photos en 9, et allez vous coucher en 5.
22. Zigouigoui super sympa en descente, pont de bois et terre… et de l’autre côté, “boucle courte” ou “boucle longue” ? Plus assez de points d’endurance pour la 2e, la 1re qui monte et descend est suffisamment amusante jusqu’à notre arrivée en bord d’étang où nous retrouvons Gwénola avant de rejoindre Françoise en 34.
25. Si vous préférez suivre une trace sur GPS, allez au 2. Si vous préférez le guidage à l’ancienne avec carte et balisage, c’est le 2.
28. Perdu ! La boucle supplémentaire avec ses deux zigouigouis font monter le GPS de Lucie à 33 km (et 380 m D+).
29. “Cool” (34) ou “technique” (50) ? N'oubliez pas de fixer un point de rendez-vous pour ne pas se rater, sous peine de revenir sur vos pas…
33. Vous avez perdu un point d’endurance du mollet, mais vous arrivez tout de même au 19.
34. km et 480 D+. Vive le zigouigoui ! Il est temps de se doucher, se séparer, et pour celles qui ont le temps, terminer la visite de l’expo en 9. Plouf dans l’eau ? (85550).
37. Bilan de la 2e journée, avec 480 m de D+. Pour fêter ça, mangeons à la crêperie en 20. Choisissez de visiter une partie de l’expo, en passant par 9.
40. Avez-vous vérifié votre vélo avant de partir ? Si oui, allez en 41. Sinon, allez en 42.
41. Jetez un dé et mangez autant de palets bretons que le résultat pour augmenter vos points d’endurance, avant de démarrer le circuit dont le numéro est 25.
42. Réparez votre crevaison lente. Si vous êtes déjà passé par 19, rendez-vous en 134. Sinon, allez en 41.
45. Dans la montée de la Poupinaie face aux courbes de niveau, Lucie tente de reprendre le maillot à pois, alors qu’elle en a un vert sur le dos (Nolwenn, reviens, il y a du challenge !). À la Ville Quéno, cool (52) ou technique (55) ?
46. Un double trou de bombe avec tournant au milieu… pas facile. La plupart contournent pour arriver en 45.
50. Cinquante mètres après le croisement, option “boucle technique 1,4 km”. Comme elle est aussi récente et peu tassée que la précédente, tout le monde passe en 60.
52. Il est l’heure de chercher un endroit où manger, mais à la place on trouve une chouette boucle technique en montée et descente absente de la trace ! Pour les affamées, rendez-vous en 63.
55. Dommage, le sens de la boucle donné par la trace et le balisage ne semble pas le plus intéressant… Vous perdez 1 point de force à cause de la montée raide et arrivez en 52.
60. À peine 10 m plus haut, “boucle technique 350 m” : même pas peur ! En sortant du bois, on arrive à 350.
63. Et hop, deux chevreuils s’enfuient en bondissant devant nous : ça vaut mieux que des sangliers… Pique-nique ou sieste ou les deux ? Dénivelé ou vélocité ? Aristote (15) ou VTT (18) ? VTT (18) ou féminité (7) ? VTT et féminité (80) ?
65. Repartez pleine d’énergie ou encore à moitié endormie sur la voie romaine, choisissez de suivre Carine ou Lucie (qui ont pourtant téléchargé la trace sur le même site !?). Si vous pensez qu’en Bretagne il ne pleut que sur les c…, allez en 78. Si vous le dites, en 7.
78. “Boucle technique 1,9 km” (toute fraîche de 2020, elle n’existait pas lors de la reconnaissance en décembre) vous tente ? Foncez en 1,9 ! Sinon, passez à 29.
80. Pas mal ce slogan, surtout précédé d’un mâle rugissement d’effort en franchissant un talus, mais viendez les garçons (en 65), n’ayez pas peur !
134. Vous avez le choix entre les circuits des Chevreuils (1), des Marais (3), ou des Moulins (4). Si vous préférez voir bondir des chevreuils entre manoirs et châteaux, faites un saut dans le temps et allez en 63 (mais vous raterez un morceau de ce compte-rendu).
GR347. Pommes à glaner, moulins, grotte préparée pour la messe, fontaines, descentes, montées, terrain de pétanque bien entretenu par un propriétaire très accueillant voire légèrement bavard, ardoisière à zigouigoui… et même la maison de la tante de Gwénola : un parcours varié ! Rendez-vous au paragraphe correspondant au nombre de moulins croisés (pas seulement ceux vus).
350. Problème, le balisage s’éloigne de la trace : en fait, technique et cool ne vont se rejoindre qu’à l’arrivée, il faut prévenir Françoise. Gwénola se dévoue pour la rejoindre, rendez-vous est fixé au “point 40” de la carte (numéro 34 de cette liste). Les autres descendent en 22.
85550. Raté pour cette fois, il faudra s’inscrire à un prochain séjour Ouest :-) !

Nb participants: 
6 participants
VTT chez Yves Rocher / en Bretagne sud !
×

Comme un croco dans l'eau
  • by
  • 07 sep 2020

Super rando de rentrée !! on était comme des crocos dans l'eau !
Le parcours de Gwen était au top comme d'hab : des rivières (la Grande et la Petite Maine), des singles, des côtes, des descentes, des mûres, de la gonflette pour d'autres ! et puis des histoires bizarres de sacs à crotte et de mousse dans les oreilles, et enfin des totems croisés, des ponts enjambés ;-)

- Lucie -

Nb participants: 
5 participants
VTT au lac de la Bultière
×

Du soleil et de la pluie pour un anniversaire
  • by
  • 12 juin 2020

Ce dimanche matin, le rendez vous était donné à 10h de façon à ce que les participantes puissent avoir le temps de rejoindre tranquillement le Lac de Jaunay non loin de Aizenay en Vendée. Quelques contretemps auront fait que Carine, Lucie et Nadia auront un peu attendu Agnès et Gwenola frappées par un peu de malchance.
Mais pas assez puisque toutes nos dérailleuses ont enfourché leur VTT avec la bonne humeur caractéristique des randonnées du club. La randonnée commence par les rives du lac Jaunay. Un magnifique cadre pour le déconfinement de certaines d’entre nous. Puis arrivées au bout du lac nous nous élevons un peu pour rentrer dans les paysages caractéristiques du bocage vendéen. Une belle alternance de chemins creux et de remembrement. Avec de temps à autre, un retour dans la vallée du Jaunay. Arrivées à Martinet (aucune d’entre nous n’a été punie) une première averse nous fait nous mettre à l’abri sous les arbres. Patiemment, nous attendons la fin de cette petite averse. Le soleil revenu (il n’est jamais très loin en Vendée) nous repartons dans les chemins creux. Malheureusement nous retrouvons la pluie quelques km plus loin. Cette fois-ci la pluie est plus importante et au moment de nous arrêter pour le pique nique si la pluie s’est arrêtée nous n’avons plus très chaud.
Qu’à cela ne tienne, nos dérailleuses du jour gardent le sourire en pique niquant devant la chapelle Garreau. Et heureusement, le thé apporté par Agnès fini de nous réchauffer. A peine reparties, nous retrouvons le soleil et il ne nous faudra pas longtemps pour être sèches et retrouver un vrai plaisir à rouler dans les chemins du bocage. Chemins qui nous ramènent au lac du Jaunay. Lucie nous propose alors deux petites boucles autour du lac histoire de profiter du cadre et de transpirer un peu en montant à deux reprises les coteaux autour du lac.
De retour à notre point de départ nous envisageons de nous installer à une terrasse sur les bords du lac pour déguster une petite glace. Mais Carine et Nadia insistent pour repasser au parking avant la terrasse. C’est que ces deux comploteuses avaient prévu le cidre, les pâtisseries et une bougie pour fêter l’anniversaire de notre guide.
Bon anniversaire Lucie ! C’est ainsi que s’achèvera notre jolie sortie, dévorant des éclairs sur la pelouse au bord du lac. Encore une randonnée Les Dérailleurs pleine de plaisir et de bonne humeur.
//Gwen//

et moi je rajouterai les gars, vous êtes où ? on vous attend avec plaisir, venez nous rejoindre.. Kiki nous accompagne de temps en temps, mais on en veut d'autres !! des gars on veut des gars !
on vous attend de pédale ferme ;-) et promis on parle pas chiffon, mais plus mécanique vélo ;-) bivouac, ..
//Lucie//

Nb participants: 
5 participants
Ta mère en short ?!
×
Carte des circuits

Des balises et des flèches
  • by
  • 29 mai 2020

Caler une rando la veille pour le lendemain ? à deux, ça le fait ! Dans les Monts d'Arrée, à 60 km à l'est pour l'une et 85 à l'ouest pour l'autre, il y a plein de traces et parcours en ligne, notamment un qui a l'air dans nos cordes au départ de Plounéour-Menez : rendez-vous devant la mairie.
Après 2 tours 1/2 du bourg (devant l'église, derrière l'église, devant le collège...) et 3 demi-tours sur les routes qui en sortent, j'identifie enfin la place de la poste / mairie (sur laquelle je me suis déjà arrêtée mais sans la voir) et la voiture de Gwladys : on sort les vélos en retard mais il fait beau et jour tard, c'est parti !
Ni l'une ni l'autre n'a de carte locale ni de GPS mais Gwladys a profité de mon errance pour interroger de sympathiques adolescents à vélo qui nous conseillent le "sentier des mémoires", un joli monotrace avec vue sur le Roc' Trévezel, qui tourne entre les champs et passe de petits talus : une bonne remise en train après un mois de sorties longues tout au plus de quelques tours de jardin. On discute, on tourne à gauche, à droite... et on se retrouve au milieu du bourg.
Parfait, après ce sympathique échauffement, suivons les traces de circuit VTT ici et là sur des poteaux ! on les perd au 2e carrefour mais un habitant nous indique l'emplacement de la carte des circuits : à l'entrée d'un parking ombragé sous l'église, à côté des poubelles et dos à la route. Les circuits 5-6 sont ce qu'on cherchait : une boucle de 31 km et 700 m de dénivelé, passant par l'abbaye du Relec. Une traversée d'enclos paroissial (et un passage aux toilettes publiques) plus tard, nous voici donc dans les chemins creux très agréables - heureusement qu'il n'a pas beaucoup plus récemment ! - aboutissant à de jolis hameaux de pierre.
Montées, descentes, l'abbaye ne doit plus être très loin... zut, où est passé notre circuit ? manque-t-il des balises, on ne voit que des croix ? et un chemin de grande randonnée, mais sans balisage vélo, barré d'une ficelle avec une boîte au lettres... Il y a peut-être une déviation : côté route, à côté de la croix, il y a une flèche rouge à l'air engageant ; et puis c'est l'envers du circuit 14, ça ne peut pas être mal. Ça monte bien mais c'est super, la route est ombragée, il y a des rochers énormes dans les champs... Suit une longue descente sur un chemin forestier (on comprend pourquoi le circuit 14 est coté "noir"... il faut être en forme pour le faire à l'endroit !). Ce n'est pas toujours évident de suivre un circuit à l'envers, il faut chercher les balises à chaque carrefour, de temps en temps on le perd, puis on le retrouve. Quand on finit par faire une pause pour se repérer avec le GPS du téléphone (faute de croiser du monde : la campagne est bien vide en ce 2e jour de réouverture des plages !) et comparer avec la photo des circuits sur le panneau, on se rend compte qu'on a un peu complètement tourné le dos à l'abbaye du Relec. Qu'à cela ne tienne, allons manger à Pleyber-Christ ! Une autre grande descente dans la forêt, d'autres balises à l'envers (tiens on est sur le 8 maintenant ? il passe par Pleyber-Christ, mais avant ou après ?), une question à de rpovidentiels promeneurs ("Pleyber-Christ, ça doit faire 4 km... le Relec ? ouh là là, au moins 8 !"), une petite descente vers un carrefour et un coup d'oeil à ses panneaux routiers, un demi-tour pour prendre le chemin le plus sûr - la route, bien pentue, mais bien ombragée - et nous voici à Pleyber-Christ, accueillies par une piste de BMX flambant neuve mais condamnée par de la rubalise (et, tiens, encore des balises du circuit 8).
Après un petit tour dans l'église, ouverte, c'est l'heure du repas (15h !), à l'abri de l'enclos paroissial et sous l'oeil d'un Gremlin.
Puis nous repartons reluquer le Relec : par la route, c'est plus sûr, et d'après le téléphone c'est même très simple, d'abord on suit la grand route vers Plounéour au sud, à mi-distance on coupe au sud-est. Super, à mi-chemin on retrouve nos flèches rouges, légendées "Relec à vélo" ! il n'y a plus qu'à les suivre, même si elles tournent à droite et non à gauche, par une petite route très agréable, qui monte bien elle aussi, entre des champs peuplés de chevaux et de rochers, et qui aboutit... sur la place de Plounéour-Menez.
Visiblement le Relec ne veut pas de nous aujourd'hui ! tant pis : cette reprise, ce bain de soleil et ces côtes nous ont fait du bien aux muscles du vélo, et surtout au moral.
Il faudra de toute façon qu'on revienne, préparer de vraies randonnées par ici car il y a tout ce qu'il faut pour la route, pour le VTT, pour les yeux et probablement pour l'estomac :-)
Moralité : une carte, ou une trace, ça peut quand même être utile...(après avoir regardé de près la trace du circuit 6 sur le site de l'office du tourisme, au retour, je crois pouvoir dire que la balise "manquante" était probablement dans notre dos, il faudra que j'aille vérifier !)

Nb participants: 
2 participants
Rando (reconnaissance) Nord Ouest Loire : sous les sommets bretons
×

Compte-rendu en mode carte postale
  • by
  • 19 mai 2020

La Barre de Monts, le 17/05/2020

Température de l’air 24°, grand ciel bleu
Température de la mer, trop froide pour se baigner

Chers amis Dérailleurs,

Aujourd’hui, on s’est retrouvées avec les copines sauf une qui était malade, snif.
On est parties du Pey de la Blet, en passant par la forêt des pays de Monts, pour rejoindre Biotopia, la maison de la dune et de la forêt. Quelle belle forêt de pins !
Puis nous avons filé vers le Culbuto heu Kulmino, le château d’eau avec sa « vue spectaculaire ».
Ensuite, on a vu la Bourrine à Rosalie, une maison typique du marais avec sa yole, une barque et le toit à bousâts. C’est du caca de vache séché qui servait à se chauffer.
J’ai touché, c’est très léger et ça sent même pas mauvais.
Après, on, a vu le moulin de Rairé. On peut y acheter de la farine bio.
Après, on a même vu un chevreuil sur le chemin où on roulait. Il avait des très hauts bois.
Direction Sallertaine par le marais. C’est un joli village d’artisans avec 2 églises.On a pique-niqué au bord de l’eau sur un ponton. J’ai même goûté du punch coco, c’était très léger…
On a fait un concours de crachers de noyaux de cerises par-dessus l’étier.
Personne n’a gagné.
Après une sieste très courte, on est reparties. A Saint Urbain, il y avait une maison avec plein de nains de jardin.
On a même vu Blanche Neige !
Ils ont pas encore la Reine des Neiges, c’est nul !
Dernière étape, l’écomusée du Daviaud avec un observatoire pour les oiseaux. Y avait un monsieur dedans qui prenait des photos.
On a vu des belles maraichines, les vaches d’ici.
On est passées par l’Ecluse avec les cabanes de pêche et on est arrivées pour le goûter.
On a bu une menthe à l’eau et mangé des biscuits au chocolat tout fondu.
Ca fait du bien après nos 51 km.

Gros bisous, même si on n’a pas le droit en vrai.

Caluna, 8 ans

PS A cause du vilain virus, tout était fermé, on n’a rien pu visiter.
Dites, la prochaine fois, vous viendrez avec nous ?

Nb participants: 
3 participants
Rando sud Loire : le marais breton
×

les Dérailleurs dans l'Ouest


contact & info

antenne
Carine, Nadia et Lucie
Nantes
contact
Lucie
St Gilles Croix de Vie
contact
Christian
Lorient
un club lgbt

Les Dérailleurs sont un club de vélo LGBT (lesbien, gay, bi, trans) et friendly.
Présents dans plusieurs régions de France, notre club est ouvert à toutes et tous, débutants ou confirmés. Nous organisons toute l'année des randos, week-ends & séjours vtt (mountainbike) et vélo de route.
Antennes des Dérailleurs à Paris Ile de France, dans l'Ouest (Nantes, Paimpol, Bordeaux), à Toulouse, et en Rhône - Alpes(Lyon, Grenoble).